Transformation d’un bloc de bois en sabot

« Assistez à l’une des démonstrations gratuites montrant la fabrication de sabots au Zaanse Schans. »

Comment fabrique-t-on un sabot ?

Grâce aux machines développées vers la fin du XIXe siècle, une production rapide a pu être assurée, permettant de répondre à la demande importante de sabots. La fabrication de sabots à la main nécessitait en effet trop de travail, chaque paire requérant plusieurs heures. Des machines vieilles de quatre-vingt ans sont toujours utilisées aujourd’hui lors de nos démonstrations.

1

La machine délimite la forme du modèle.

2

Ce système est plus ou moins identique au processus de copie de clés. Sur la base du modèle, la forme du sabot est taillée dans un bloc de bois par des lames à rotations rapides.

3

Sur une deuxième machine, l’intérieur du sabot est délimité et découpé de manière similaire à l’aide de cuillères tranchantes.

4

En basculant le cadre portant le modèle et le sabot, les lames peuvent aller jusqu’au bout du sabot et évider ainsi l’intérieur du sabot.

5

Le talon et la pointe du sabot de découpe grossière sont ensuite taillés dans la forme souhaitée à l’aide d’un paroir. Ce travail est toujours effectué à la main.

6

Le bois est ensuite poncé à l’intérieur et à l’extérieur du sabot.

7

Pour pouvoir assurer un bon traitement machinal du bois, il doit contenir environ 60 % d’eau.

La plus belle collection de sabots des Pays-Bas »